2000 personnes au meeting de Ian Brossat à Japy !

Plus de 2000 personnes étaient présentes le 16 mai au gymnase Japy pour le grand meeting national de Ian Brossat et des candidates et candidats de la liste « Pour l’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent ».

La dynamique est là, nous sommes dans la dernière ligne droite de la campagne. Pas une voix ne doit manquer le 26 mai !

Josiane Balasko : « Pourquoi je m’engage aux côtés de Ian Brossat et des communistes »

Le 26 mai prochain, j’ai choisi d’aller voter. Et j’ai choisi d’aller voter pour la liste des communistes conduite par Ian Brossat.

Je sais que vous êtes encore nombreuses et nombreux à vous interroger aujourd’hui, à vous demander si vous irez voter ou non dans quelques jours, le 26 mai prochain à l’occasion des élections européennes. Vous êtes parfois désabusés, parfois en colère et vous hésitez à vous déplacer : j’aimerais essayer de vous convaincre d’aller faire entendre votre voix le 26 mai prochain.

L’Europe, cela peut nous sembler loin en effet, pourtant, les conséquences dans notre vie quotidienne sont très concrètes. C’est la libéralisation de l’électricité, par exemple, qui a eu pour conséquence la hausse des tarifs et des factures. C’est la baisse de la dépense publique depuis 30 ans, qui a pour conséquence la fermeture de nos services publics comme les maternités. Je pense à la maternité de Creil, la plus importante de l’Oise, ou celle du Blanc dans l’Indre, où des femmes et des hommes se battent sur le terrain, aujourd’hui encore pour que les futures mères ne soient pas obligées de faire des trajets plus longs pour accoucher dans des conditions moins sûres.

Sur le terrain, justement, à travers mes différents engagements associatifs, j’ai souvent pu voir la présence de femmes et d’hommes communistes et j’ai pu voir les valeurs qui les animaient : des valeurs populaires, jamais populistes. J’ai pu voir leur sincérité, j’ai pu voir leur disponibilité dès lors qu’il s’agit de défendre les plus modestes.

Vous n’êtes pas forcément communistes et je ne le suis pas non plus.

Après une longue réflexion, le 26 mai prochain j’ai choisi d’aller voter et j’ai choisi d’aller voter pour la liste des communistes conduite par Ian Brossat.

Parce que je crois que nous avons plus que jamais besoin de députés sincères, clairs, combatifs à l’image de leur belle campagne.

Enfin et surtout, en votant pour la liste de Ian Brossat, nous pouvons faire élire Marie-Hélène Bourlard, entrée à l’usine à l’âge de 16 ans, qui fut ouvrière du textile pendant 43 ans dans le Nord. Elle est numéro 2 de la liste. La liste des communistes est la seule à mettre tout en haut une ouvrière. En nous déplaçant le 26 mai, avec l’aide de nous toutes et de nous tous, Marie-Hélène Bourlard peut devenir la toute première femme ouvrière à entrer au Parlement européen depuis quarante ans.

Je crois que cela vaut le coup de se déplacer, cela vaut le coup d’aller voter, cela vaut le coup d’envoyer un message fort et clair. Rendez-vous le 26 mai !

Josiane Balasko

Grand meeting le 16 mai à Paris avec Ian Brossat !

Rendez vous au gymnase Japy dans le 12ème arrondissement de Paris, le jeudi 16 mai à 19h pour un grand meeting de campagne en présence de Ian Brossat, Fabien Roussel et les candidats franciliens de la liste Pour l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent !

Inscrivez-vous à l’évènement sur la page Facebook du PCF

Découvrez notre programme pour l’Europe

La liste « Pour l’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent », conduite par Ian Brossat est la liste du monde du travail. Elle est composée d’actrices et d’acteurs des luttes, des mouvements sociaux, des mobilisations citoyennes et de l’engagement associatif, avec les deux député·e·s européen·ne·s communistes sortant·e·s, Patrick Le Hyaric et Marie-Pierre Vieu. Elle porte l’ambition d’élire une femme ouvrière qui ira siéger à Strasbourg, en la personne de Marie-Hélène Bourlard. 

Notre liste est composée à 50% d’ouvrier·e·s et d’employé·e·s. La liste est présentée par le PCF avec le soutien de République et Socialisme, du Parti communiste martiniquais et du Parti communiste réunionnais

Notre liste porte une opposition et une alternative résolues à la politique d’Emmanuel Macron.

Sa politique est une véritable politique de casse sociale, de remise en cause frontale des conquêtes sociales du monde du travail depuis le Front populaire. Sa politique est un danger pour l’avenir de la planète. Sa politique, autoritaire, risque de remettre en cause les principes républicains et les libertés fondamentales qui fondent le socle de notre pays. Sa politique remet en cause la place de la France dans le monde. Nous luttons pied à pied contre cette politique et pour une véritable alternative sociale et écologique, pour des politiques en faveur du plus grand nombre. Emmanuel Macron rêve d’être le sauveur de l’Europe néolibérale. Nous nous battons pour une Europe sociale et écologique

Notre liste se situe dans le prolongement des combats contre les projets d’intégration capitaliste néolibérale européenne portés par le PCF depuis les débuts de cette construction européenne. Le PCF est le seul parti français représenté sans discontinuité, à la fois dans les deux chambres du Parlement français et au Parlement européen, à s’être opposé sans compromis à l’ensemble des traités européens. Le PCF a été le moteur des campagnes du non de gauche au traité de Maastricht (1992) et au traité constitutionnel européen (2005).

Cette opposition au projet néolibéral des classes dirigeantes européennes d’une Europe de la guerre anti-sociale interne et externe est indissociable d’un autre combat, celui pour un autre projet européen, d’une union des peuples et des nations libres, souverains et associés pour coopérer. Ce projet porté aujourd’hui par la liste « Pour l’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent » fera élire des député·e·s européen·ne·s qui porteront les exigences de respect de la sou-veraineté des peuples et des nations et celles de justice sociale, de justice fiscale, de lutte pour la sécurité de l’emploi et la formation, le climat, la démocratie, les droits, l’émancipation humaine et la paix partout en Europe comme dans le monde.

Les mouvements pour les salaires, pour les retraites, pour les services publics en Allemagne et en Belgique, les mouvements contre les effets de la privatisation des ports, la grève européenne de Ryanair, les mouvements pour les droits des femmes en Irlande, en Pologne, en Espagne, sont des points d’appui. La formidable mobilisation de la jeunesse européenne sur le climat l’est éga-lement. L’aspiration à la justice fiscale, à la justice sociale, au renforcement de la démocratie en France à travers le mouvement des gilets jaunes et d’autres mouvements sociaux, sont non seule-ment des points d’appui, mais posent également la question de l’exigence des contenus. 

Notre liste porte cette exigence.

1er mai : une belle matinée pour le muguet !

Le 1er mai, les militantes et militants communistes et leurs ami-es ont passé une belle matinée de vente du muguet des luttes et de l’espoir à Bagneux.

Une belle mobilisation pour aussi faire connaître le programme de la liste soutenue par le PCF « L’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent » conduite par Ian Brossat pour les élections européennes du 26 mai prochain.

Grand banquet fraternel des communistes de Bagneux

Grand banquet vendredi 22 mars. Venez passer avec nous une belle soirée amicale et festive !

** Menu antillais cuisiné par Paul Comier **
Accras – salade
Colombo
Fromage
Dessert
** Apéritif offert **

** Soirée DJ animée par DJ Diweezy pour vous faire danser jusqu’au bout de la nuit ! **
https://m.soundcloud.com/djdiweezy
https://www.facebook.com/DjDiweezyOfficiel/


** Grande tombola **
Soirée et repas à 22 €.
Inscription auprès des militant-es communistes ou au local PCF (85 avenue Albert Petit) les jeudis et dimanches de 10h à 12h.
Règlement à l’ordre de ADF PCF 92.
Tel : 01 46 65 66 67 – mail : pcf.bagneux@free.fr

Pour le pouvoir d’achat et la justice fiscale exigeons

Une hausse du SMIC de 200 euros net (260 euros brut)
Ouverture de négociations salariales dans le public et le privé
Augmentation des pensions de retraites et réindexation sur le coût de la vie
Application de l’égalité salariale femme-homme
Rétablissement de l’impôt solidarité sur la fortune
(ISF)
Prélèvement de l’impôt à la source pour les multinationales afin de stopper l’évasion fiscale

Parti Communiste Français